Buggy TRUGGY AM10ST

Si vous ne connaissez pas encore la Buggy TRUGGY AM10ST, cette voiture RC qui semble une bonne affaire pour une première voiture mais qui pourtant ne l’est peut être pas… Voici donc le déballage et premiers tours de roues du buggy TRUGGY AM10ST.

Buggy TRUGGY AM10ST

Je vous présente mon premier achat de voiture RC. Le TRUGGY de chez AMEWI.

Caractéristiques techniques du Truggy

  • Marque : AMEWI,
  • Modèle : AM10ST brushlees,
  • Propulsion : brushlees 3930 kv,
  • Échelle : 1/10éme,
  • Fréquence : 27 mhz,
  • ESC : 90A,
  • Batterie : 7,2V 2000mah Ni-Mh,
  • Lxlxh : 440 X 325X 160.
  • Empattement : 285 mm,
  • Poids : 1600 grs.

Contenu de la boite du Truggy

Évidement le modèle monté, la RC, un chargeur, l’accu NiMh, des cales de suspension et une notice en allemand ! (Bien que le modèle est acheté en boutique française).

Le pitch de toutes les boutiques qui vendent ce modèle le présente comme une (bombe) pouvant atteindre les 75km/h sur toutes les surfaces possibles et imaginables. Sable, herbe, terre, moquette, etc…

Découvrons maintenant le contenu de la boite.

Le tout parait bien rangé et le modèle en (jette) un max. Première mauvaise surprise, les colliers plastiques servant à maintenir le modèle sont déjà coupés ce qui ne m’inspire pas confiance pour la suite.

Je ne me trompais pas car en ouvrant le carton de la RC, la gâchette des gaz est cassée et est au fond de la boite. Ça commence plutôt mal…

La voiture pesant 1,6kg, ma confiance reprend le dessus en me disant que ça doit être du costaud. Au premier coup d’œil, la finition semble correct jusqu’au moment où je la sors de son logement. Je remarque un jeu important des roues avant sur leur axe. Certainement un serrage trop faible de celles-ci ? Et bien non ! Même après contrôle du serrage, le jeu est toujours là.

Passons à la suspension.

A l’avant comme à l’arrière, le réglage est possible avec trois positions. Des cales sont aussi prévues pour durcir l’amortissement. C’est un bon point bien que je n’ai pas eu le loisir de faire différents tests.
Le moteur.
C’est un (gros) brushless de 3930 KV avec ESC 90 A. Impressionnant en comparaison avec des brushless de multirotors.

  

  

La batterie.

Une NiMH de 2000mha en 7,2V qui vient se loger sous une trappe très pratique à manœuvrer et à clipser sous le châssis. Une fois connectée, il ne reste plus qu’a basculer l’interrupteur ON/OFF placé derrière le moteur. (Pas pratique d’accès une fois le carrosserie montée). Contrairement aux habitudes, il faut d’abord armer la voiture avant la RC.

  

La carrosserie.

Pas grand-chose à dire de cette pièce. Jolie déco, elle se fixe à l’aide de 4 clips mais est relativement fine ce qui présage une résistance au chocs très limité.

Le câblage électrique.

Très bien fait avec des câbles de belle section sans fioritures. Bon point.

    

Les roues.

A l’avant. Montées sur roulements démontables avec des pneus sable. A l’arrière, pas de roulements et des pneus terre.

La radiocommande.

Belle finition. Trim de gaz et de direction. Il faut 8 piles 1,5V pour son alimentation et énorme surprise, une antenne métallique télescopique comme quand j’étais gamin ! c’est plus tard que j’ai compris que c’est (normal) puisque le modèle est en 27 mhz…

27 mhz ! Voici le gros point noir de ce modèle. En effet, comme c’est un premier achat, je n’ai pas prêté attention à la fréquence. Grosse erreur car une fois l’ensemble appairé, c’est loin d’être aussi efficace qu’avec les modèles en 2,4 actuels ! Perte de signal dès que la voiture est à une vingtaine de mètres, manque de précision des commandes, un flou artistique au niveau de la direction, etc…

  

Autonomie.

10 minutes maximum pour un temps de charge d’environ 90 minutes. (Prévoir des accus supplémentaires). L’accu est très chaud après utilisation. Comptez au moins 20 minutes pour qu’il refroidisse avant de le mettre en charge.

Mon bilan :

Comme précisé plus haut, c’est un premier achat. Je n’avais aucune connaissance ni repaire. J’ai choisi ce modèle surtout parce qu’il est équipé d’un moteur brushlees. Son prix est de 199€. Bien trop élevé pour le plaisir qu’il procure. Afin d’être le plus objectif possible, j’ai acheté un modèle différent moitié moins cher et là, le plaisir est total ! (Ce sera mon prochain sujet).

  

Ce modèle est obsolète, pas du tout aux standard actuels avec sa technologie en 27 mhz. Le plaisir de rouler n’est pas au rendez-vous si vous recherchez le frisson des sauts et de la glisse. La vitesse de pointé est bien présente mais difficilement contrôlable à plus de 20 mètres de distance. Malgré tout, toutes les pièces de rechange sont disponibles sur commande, mais pour combien de temps ?

Cet article à été réalisé par Picasso que vous pourrez retrouver sur notre forum FAQ Drone , si vous aussi vous voulez nous présenter une voiture RC, dites le nous en cliquant ici.

 

Post By faq-drone (13 Posts)

FAQ Drone : forum de discussion modélisme avec une section voitures RC (radio commandées), drones bien sur, avions et hélicopètres

Website: → Forum Voitures RC

Connect

Une réponse à Buggy TRUGGY AM10ST

  • Salut tu as regardé si tu pouvais changer le receiver ? normalement si tu t’ennuis tu dois pouvoir coller un de ceux de tes drones et utiliser ta RC habituel ^^

    Sinon de manière global il faut essayer d’éviter les NIMH, a vérifier si tu trouves le modele de l’ESC mais il prend peu etre les lipos également 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.